Née un lundi de bon matin, le jour où l’île aux enfants débarque à la télé.

Un jour de printemps en partant à l’école, elle marche en rêvant et heurte un lampadaire … mais on ne sait pas si c’est pertinent ! Elle croit dur comme (faire !) à tout ce qu’on lui raconte et encore aujourd’hui on en rit.

Elle irrigue la cour de récré de son premier roman, aime sa boîte aux lettres d’amour, et plus tard redécore les murs de sa chambre avec des photos de Simone de Beauvoir.

Elle n’a pas peur des détours et se perd un peu (beaucoup, à la folie, mais sans passion) sur les bancs de la fac de droit. Mais finit par se prendre un coup de théâtre impromptu et se rendre à l’évidence : ma parole, j’arrive !

Elle fait son p’tit bonhomme de chemin entre théâtre, conte, clown, voix, mime …. et loin des écoles invente un parcours pas à pas. (voir CV officiel).

Quand elle découvre le conte elle a un coup de foudre pour sa relation au public et la magie de l’imaginaire qui lui est propre, et se met à colporter des histoires à mettre entre toutes les oreilles.

Elle aime tenter des expériences : conter des histoires en tête à tête, installer un public sous une couette, surgir sans préavis dans des classes pour dire des poèmes. Elle se dit que décidément les cases sont trop petites pour rester dedans et créé des spectacles seule ou bien accompagnée qui interrogent la relation au public.

Encore un peu plus tard, il lui arrive un événement extra-ordinaire : elle devient maman ! Et c’est avec cette nouvelle obsession en corps et en tête qu’elle revient après bébé n°2 pour une nouvelle étape dans son parcours : un spectacle parents-enfants sur la grossesse avec des mots, des objets, du mouvement et plein d’émotions !

Et comme elle n’aime pas du tout être prise en photo elle met les spectateurs en boîte dans un entre-sort en photomaton !

A suivre …

[masterslider id= »2″]